Articles Invités, Management

Quels sont les bienfaits du coaching de dirigeant ?

Cette semaine nous avons le privilège d’accueillir un article rédigé par Anouk Renaud, Responsable éditoriale HMR Consulting. Il s’agit d’un cabinet de conseil en Management à Lyon, proposant également des ateliers de Fabrique des Leaders Éclairés pour les dirigeants.

Anouk nous présente dans cet article les bienfaits du coaching de dirigeant en répondant à une série de questions.

 

karriereleiter

 

Souvent seuls aux commandes du navire, les dirigeants d’entreprise ont de lourdes responsabilités sur leurs épaules. En plus des problèmes quotidiens auxquels ils sont confrontés, ils doivent prendre des décisions majeures, qui ne laissent pas de place à l’erreur. Cependant, diriger une entreprise, ce n’est pas forcement inné. Face à la pression qu’ils subissent, de nombreux dirigeants ont choisi de se tourner vers des coachs professionnels pour leur venir en aide dans leur activité. Zoom sur cette pratique de plus en plus populaire et ses bienfaits.

 

 

Le coaching de dirigeant : de quoi s’agit-il ?

 

 

Le coaching est une pratique issue du monde du sport, qui a fait irruption en entreprise dans les années 90. Par définition, le coaching sert à conduire un individu vers un objectif précis. Le coaching de dirigeant est donc un accompagnement personnalisé pour aider les dirigeants à mettre en place les moyens nécessaires à la réalisation de leurs objectifs. En savoir plus.

Cet accompagnement est destiné aux dirigeants et cadres supérieurs de tout type d’entreprise, peu importe le secteur d’activité. Ces dernières années, avec un marché mondialisé en constante évolution et un contexte incertain pour les entreprises, le coaching de dirigeant ne cesse de gagner en popularité.

 

 

  • Qui est le coach professionnel ?

Le coach professionnel n’est ni un thérapeute, ni un conseiller, ni un formateur, ni un ami. C’est un professionnel qui aide à réfléchir, en s’appuyant sur diverses méthodes. Bien qu’il n’existe pas de diplôme juridiquement requis pour exercer cette profession, les coachs possèdent généralement des compétences dans les domaines de la psychologie, du développement personnel ou encore de la gestion d’entreprise.

Mais il faut savoir que la réussite du coaching dépend essentiellement des qualités humaines du coach. Un bon coach doit savoir faire preuve d’empathie, être apte à mettre son interlocuteur en confiance, savoir écouter et comprendre. Et bien sûr, il ne doit jamais juger son client et rester neutre en toute circonstance.

 

 

  • Quel est l’objectif du coach ?

Durant le processus du coaching, l’objectif est que le coaché doit trouver les solutions à son problème par lui-même. Le rôle du coach n’est pas d’apporter des solutions toutes prêtes. Il sait reconnaître et faire émerger tout le potentiel et la créativité de son client. Son rôle est d’accompagner le dirigeant dans sa réflexion, afin qu’il prenne conscience de son problème et qu’il trouve seul les réponses dont il a besoin. Le coach sert simplement de guide, en mobilisant toutes les capacités du coaché grâce à diverses méthodes.

 

 

  • Quelles méthodes utilise-t-il ?

Il existe de nombreuses théories et méthodes dont le coach peut se servir pour aider le coaché à atteindre son objectif. La PNL figure parmi les plus fréquemment utilisées. Cette méthode consiste à améliorer sa manière de communiquer afin de s’améliorer soi-même, en réalisant plusieurs exercices. On peut également citer l’analyse transactionnelle, l’hypnose ericksonnienne, ou encore la technique du focusing et d’autres exercices inspirés de la sophrologie. Certains coachs pratiquent la thérapie énergétique, mais l’efficacité de cette pratique n’est pas prouvée scientifiquement.

 

 

  • Comment se déroule le coaching ?

Le coaching de dirigeant dure en moyenne six mois à un an, à raison d’une à deux séances d’environ deux heures par mois. Avant de débuter, le dirigeant est amené à identifier un ou plusieurs objectifs précis qu’il souhaite atteindre. En général, le coaching se déroule en trois étapes.

La première étape consiste en une prise de conscience : le coaché doit se rendre compte de ses difficultés ou potentielles lacunes qui l’empêchent d’atteindre son objectif. Puis, vient l’étape de la réflexion. A l’aide de différentes méthodes, le coach va guider cette réflexion et aider le dirigeant à trouver par lui-même les solutions à son problème et à adopter de nouvelles pratiques pour diriger son entreprise. Enfin, le coaching se termine par une phase centrée sur l’adoption des nouvelles habitudes, afin que les changements obtenus se poursuivent sur le long terme.

 

 

Les applications du coaching et ses bienfaits

 

 

Dans quels cas faut-il se tourner vers le coaching de dirigeant ?

Il arrive parfois qu’un dirigeant sente que son environnement professionnel est en pleine crise, et qu’il n’ait pas le recul nécessaire pour trouver les solutions que lui seul peut apporter. Dans cette situation, le coaching aide à se recentrer sur ses objectifs et développer une vision stratégique claire. Le coaching peut également rompre la solitude dans laquelle les dirigeants sont parfois enfermés : ils peuvent éprouver le besoin de réfléchir à haute voix avec une personne de confiance. Cela permet de clarifier ses motivations, ses ambitions, ses stratégies.

Dans le contexte actuel en perpétuel changement où les entreprises évoluent rapidement, il est fréquent que des dirigeants fassent appel à un coach pour accompagner certaines transitions et faciliter le changement. Un dirigeant confronté à un nouvel environnement, inhabituel ou interculturel peut se sentir perdu et isolé. Avec le coaching, il est possible de partager ses perceptions et questions stratégiques.

 

 

Exemples d’objectifs pour lesquels faire appel à un coach

Les applications du coaching son quasi infinies : étant donné qu’il s’agit d’un accompagnement personnalisé, le coach s’adapte à toutes les demandes, à condition que les objectifs ne soient pas irréalistes et inatteignables. Voici quelques exemples de motifs pour lesquels les dirigeants font appel à des coachs :

 

  • Développer son leadership
  • Savoir gérer les conflits
  • Comprendre les dimensions comportementales et perceptuelles
  • Apprendre à mieux communiquer
  • Acquérir les compétences nécessaires pour évoluer
  • Faire face à un burn-out et à la pression professionnelle, mieux gérer ses émotions
  • Augmenter sa productivité et ses résultats
  • Accompagner sa transition professionnelle ou un changement au sein de l’organisation

 

 

Une pratique à l’efficacité prouvée

Des études ont démontré les nombreux bienfaits du coaching de dirigeant. Selon l’International Coach Federation, 75% des managers ayant bénéficié d’un coaching en sont satisfaits et considèrent avoir atteint leurs objectifs. Les dirigeants coachés déclarent observer une nette amélioration dans leur façon de communiquer et dans leur comportement. Ils savent désormais accueillir les propos de leurs interlocuteurs et éviter les conflits inutiles, notamment grâce à l’apprentissage de l’écoute active. Ainsi, le dirigeant n’est pas le seul à ressentir les bienfaits du coaching : tous les collaborateurs peuvent en constater les effets,  car l’ambiance au travail s’améliore.

D’une manière générale, le coaching permet de mieux diriger son entreprise car il améliore la confiance en soi et la productivité. Par conséquent, même cette pratique requiert un certain investissement financier, il ne fait aucun doute que le retour sur investissement sera avantageux. Bien que ce ne soit pas toujours une solution miracle, le coaching s’avère souvent utile pour sortir d’une crise, ou pour améliorer ses performances d’une manière globale. Le coaching s’inscrit parfaitement dans la recherche de bien-être au travail, ce n’est donc pas étonnant que cette pratique prenne tant d’ampleur au fil des années.  Alors, seriez-vous tenté de recourir au coaching de dirigeant ?

 

Anouk Renaud, HMR Consulting

Tagged , , , , , , ,

Laisser un commentaire