Méthode d’Amélioration Continue : PDCA

La Méthode PDCA (ou roue de Deming) est particulièrement efficace pour être productif et s’améliorer sans garder la tête dans le guidon !

Voyons cette méthode plus en détail pour l’adopter au plus vite ! Pour son équipe et soi-même.

 

 

PDCA Kezako ? 

 

 

Il s’agit d’une méthode Qualité en 4 étapes, aussi appelée Roue de Deming. Car il s’agit d’un cycle à répéter pour mettre en place un cercle vertueux d’amélioration continue.

Mais l’appellation PDCA est un bon moyen mnémotechnique des étapes à suivre :

  1. Plan (planifier)
  2. Do (faire)
  3. Check (mesurer)
  4. Act (ajuster, améliorer)

 

  1. Dans un premier temps, il est donc nécessaire de planifier la procédure et les résultats attendus.
  2. Puis, s’ensuit une période de sprint (comparable à la Méthode Agile), pendant laquelle l’équipe est particulièrement productive. Cette étape privilégie l’action. Il s’agit d’appliquer ce qui a été planifié.
  3. A la fin du sprint, les résultats obtenus doivent être mesurés et comparés aux résultats attendus.
  4. Cela permet d’en tirer des enseignements, en identifiant les leviers et obstacles à franchir, ce qui constitue la dernière étape de la méthode.

Cette dernière étape est également l’occasion de faire preuve de reconnaissance. En effet, vous pouvez communiquer les résultats à l’équipe. En fonction, il est recommandé de les encourager, les gratifier pour leurs efforts ou les féliciter. Il est également intéressant de remercier les participants qui ont fait remonter les problèmes et/ou ont proposé des solutions.

SI vous identifiez plusieurs éléments à modifier, veillez à ne pas vous éparpiller pour autant et privilégiez le passage à l’action. Vous serez alors en mesure de mesurer l’efficacité de chaque modification apportée.

 

 

Place à l’action !

 

 

L’un des avantages de cette méthode est d’être productif et concentré en période de sprint. Rien ne vient ralentir la machine en route. L’heure n’est plus à la réflexion, mais à l’action !

En effet l’action est au centre de cette méthode. Son postulat de base est de transformer l’idée de départ en action, puis cette action devient une connaissance permettant d’améliorer le concept, la procédure, le produit.

 

 

Une méthode adaptative

 

 

Cette méthode est là pour vous aider à être productif tout en vous améliorant.

Rien ne vous empêche de tester ce qui est le plus efficace pour vous et adapter la méthode à vos besoins.

Peut-être identifierez-vous tout de suite des freins que vous n’aviez pas anticipé ? S’ils sont facilement et rapidement ajustables, inutile d’attendre la dernière étape pour modifier la procédure. Vous pourrez même comparer les résultats avant/après cet ajustement.

Attention toutefois à privilégier l’action ! Gare au perfectionnisme qui vous retardera.

Pour ces mêmes raisons, cette méthode est parfaitement adaptée à une personne souffrant du syndrome de l’imposteur. Cela lui impose d’appliquer ce qui a été préalablement planifié. A condition que cela ait été fait avec précision, ne laissant pas la place au doute et au questionnement.

 

Si la modification est trop longue à mettre en place, contentez-vous de consigner vos remarques pour les reprendre pendant l’étape 4. Cela est d’autant plus vrai si vous travaillez en équipe et que ces ajustements doivent être adoptés par tous. Attention à ne pas enrouer un mécanisme en route avec un grain de sable.

Vous pouvez tout à fait déterminer à l’avance quel est le type d’ajustement trop long pour être traité instantanément.

 

 

Et après ?

 

 

Tant que vous identifiez des leviers d’amélioration, vous pouvez enclencher un nouveau cycle, en planifiant à nouveau une période de sprint. Vous y intègrerez alors les ajustements que vous envisagez, avec les indicateurs vous permettant d’en mesurer l’efficacité.

Votre trouvez votre procédure parfaite ? Très bien ! Vous pouvez privilégier l’action et la productivité ! Mais veillez toutefois à lever la tête du guidon de temps à autre pour voir ce qu’il se passe autour de vous. Il n’y a rien de pire qu’une procédure devenue rigide, hors de son temps. L’inverse aussi est vrai : le mieux est l’ennemi du bien. Tout est une question d’équilibre.

Bien, maintenant vous n’avez plus qu’à… passer à l’action !

 

Yohanna Gomez

close
Vous ne savez pas sur quels points agir en priorité ?

Notre guide gratuit et exclusif vous montre la voie !
(2 Mails par mois maximum, garantie sans spam)
L'article vous a plu ? Vous pouvez le partager !